Un « centre d’interprétation » en kit : c’est pour bientôt !

centre d'interprétation
Interview

Livré en janvier et exploité pour la première fois en avril 2022 dans le cadre du Musée du vin de Champagne et d’Archéologie régionale à Epernay, le nouveau dispositif commandé par la Mission va permettre de raconter les Coteaux, Maisons et Caves de Champagne au Patrimoine mondial avec une approche grand public, dans la région et ailleurs.

- Qu’est-ce qui constitue l’essence des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne ? Pourquoi l’UNESCO les a-t-elle inscrits au Patrimoine mondial ? Le faire comprendre au grand public n’est pas un exercice facile mais c’est un exercice nécessaire si l’on veut, comme la Mission, valoriser plus largement l’inscription au Patrimoine mondial.

- A défaut d’avoir sur le territoire un centre d’interprétation dédié, la Mission a souhaité disposer de mobiliers d’exposition qui permettront de proposer une expérience nouvelle et de répondre par le jeu, par l’illustration et par les sens aux questions que chacun se pose. Elle a confié à l’atelier Pangram le soin de concevoir, scénographier et faire fabriquer sur mesure ce dispositif dont on a pu avoir un petit aperçu en octobre dernier lors du VITeff.

-----

Interview

Livia Marchand, directrice artistique de l’atelier Pangram

 

Qui est Pangram ?

C’est un studio de design, graphisme et multimedia basé à Dijon, qui travaille notamment sur la scénographie d’expositions et le design de mobiliers. Nous sommes tout terrain, c’est ce qui fait notre force dans ce genre de projet transversal. Nos clients sont les structures culturelles et touristiques mais aussi d’autres biens inscrits au Patrimoine mondial comme les Climats de Bourgogne et la Chaîne des Puys.

Comment avez-vous appréhendé la commande de la Mission ?

Créer un tel projet est un défi technique. Nous avions à concevoir un stand démontable, déplaçable et facilement transportable par les bénévoles. Et il fallait qu’il soit pédagogique, accessible, qu’il fasse comprendre rapidement l’esprit, l’univers des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne. Il devait aussi s’adresser à différents publics : le public local qui connaît les grandes lignes de l’histoire du bien et de l’inscription mais pas forcément dans le détail, ceux qui ne connaissent pas et les enfants qui accompagnent leurs parents. Et tous n’ont pas le même niveau de curiosité donc il fallait leur permettre de survoler ou de rentrer dans le cœur du sujet.

Comment s’articule le projet ?

Nous avons créé six mobiliers, avec des vocations différentes.

  • Une banque d’accueil où on explique la Valeur Universelle Exceptionnelle, les critères de l’inscription, les sites cœurs et la zone d’engagement, avec écran tactile, quizz, etc.
  • Une carte en volume pour montrer comment s’est construit le territoire, bien faire percevoir les notions de paysage vertical, de relief, de terroir, de craie, tous ces éléments qui influent sur le vin et donnent sa spécificité à la Champagne.
  • Un totem avec une partie qui accueille des fiches thématiques, une partie qui crée une immersion dans l’univers du Champagne par les odeurs et le toucher et une partie qui, à travers un grand feuilletoir, illustre la notion de célébration et de source d’inspiration artistique du Champagne.

Ce sont les trois principaux mobiliers, auxquels s’ajoute un 4e dédié aux enfants, qui aborde ces thématiques sous forme de jeu : un jeu de magnet pour construire sa propre maison de prestige, un jeu de type « qui est-ce » où il faut deviner des lieux, des personnages, des moments, des outils.

Et les deux derniers modules ?

Il s’agit d’une part d’un photocall qui permet aux visiteurs de poser dans un univers cabaret d’entre-deux-guerres, avec des silhouettes découpées et des accessoires, et d’autre part d’un casque sonore en liège que nous avons mis au point avec un concepteur sonore. Il diffuse des bruits de travaux dans la vigne, dans les caves, des extraits de films, des citations littéraires, etc. C’est un peu la bande-son de l’esprit de la Champagne.

Que pouvez-vous nous dire sur l’ambiance générale ?

Avec la Mission, nous avons fait le choix de proposer une découverte pédagogique de la Champagne plus ludique, empirique, sensible que multimedia. Nous avons privilégié le bois, une résine qui prend l’apparence de la craie, des ouvrages qui rappellent les pupitres, des patines dorées comme le vin de fête qu’est le Champagne, des jeux de couleur inspirés de la charte graphique de la Mission, etc. Les panneaux-textes vont donner du rythme avec des teintes plus claires. C’est une belle réalisation, pensée pour être pérenne.

 

Les nouvelles de la mission

Cycle de conférences
#7 -  table-ronde  «  Soyez les acteurs de la Champagne au Patrimoine mondial ! » dans le cadre de la Foire de Châlons…
Appel à projets
En 2014, dans le cadre du plan de gestion associé à l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO de nos…
Agenda
5e Marche des Réconciliations : tous à Sézanne !   C’est à Sézanne et sur les coteaux du Sézannais que se déroulera…
Mission Coteaux, Maisons et caved de Champagne

Mission Coteaux, Maisons et caves de champagne C/O, Agence d'urbanisme de Reims, Place des droits de l'homme CS 90 000 51084 Reims CEDEX FRANCE

+33 (0)3 26 77 42 89

Nous contacter

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées pour me recontacter.