Interview Philippe Tourtebatte

schéma du guide
Interview

Philippe Tourtebatte, archéologue et ingénieur conseil en bâti ancien, membre du Conseil scientifique de la Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne 

En réalisant le Guide de conservation des caves de Champagne, Philippe Tourtebatte a mis toute son expérience et sa connaissance du sous-sol champenois au service de la préservation d’un patrimoine unique et exceptionnel.

Comment avez-vous été amené à réaliser ce guide pour la Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne ?

Permettez-moi de remonter un peu dans le temps. J’ai commencé à « explorer » le sous-sol rémois il y a plus de 40 ans ! Dans les années quatre-vingts, la Ville de Reims m’a sollicité notamment pour inventorier le sous-sol du quartier Saint-Remi, dans le cadre de l’inscription de l’abbaye et de la basilique Saint-Remi au Patrimoine mondial de l’Unesco. Par la suite, cette mission a été élargie à toutes les cavités présentes sous la ville, dont les crayères et les caves, bien sûr, ce qui a permis de réaliser un fonds documentaire du sous-sol. Lors de la constitution du dossier Coteaux, Maisons et Caves de Champagne, la Mission m’a demandé de poursuivre ce travail pour tout ce qui avait trait à la partie souterraine, qui est une grande particularité de la Champagne. Enfin - et nous y voilà -, la Mission a souhaité que j’établisse un guide technique à l’échelle de la zone d’engagement. Il y a une forme de continuité au fil de toutes ces années et de tous ces travaux. 

Quel est l’objectif de ce guide ?

Il faut bien comprendre que le Champagne n’existerait pas sans ce sous-sol particulier et la craie qui le compose principalement. C’est en ce sens qu’il faut d’abord considérer les caves comme un ensemble patrimonial, avant d’envisager ensuite les risques auxquels ce patrimoine est confronté. Les Champenois ont fait un énorme travail, et il semble naturel de leur donner aujourd’hui des outils pour sauvegarder et conserver ce patrimoine commun. 

Que trouve-t-on dans ce guide ?

Le guide est construit en trois grandes parties.  Dans la première, on trouve une typologie des caves. Chaque Maison ou vigneron a sa cave, et chaque cave comporte des différences par rapport à sa voisine. Il importe de connaître ces natures différents de cave selon leurs particularités (lieu, mode de construction, etc…). Si l’on comprend bien l’endroit dans lequel on évolue, je dirai que l’on a déjà 50 % des réponses aux questions que l’on peut se poser.   La deuxième partie éclaire sur toute la géophysique et la géotechnique, et permet de réaliser un diagnostic. Nombre de vignerons n’ont pas de plan détaillé de leur cave. Ils y trouveront les méthodes pour en réaliser un et avoir ainsi une vue synthétique de l’état de leur cave, et des travaux éventuels à mettre en œuvre. Si tous les vignerons dressaient un tel plan, la Champagne disposerait alors d’un véritable inventaire de ses caves ! Dans la troisième partie, le guide aborde la manière de protéger, de sauvegarder et de valoriser les caves. On y expose les aspects techniques, mais également réglementaires, qu’il faut prendre en compte. Des petites fiches à établir à partir des désordres qui peuvent être constatés permettent de savoir ce qu’il faut faire, ce qu’il ne faut pas faire, ce qu’il est impossible de faire. On donne ainsi au vigneron et au chef de caves les moyens de procéder eux-mêmes aux travaux nécessaires, ou de faire appel à un homme de l’art mais en disposant dans ce cas de la connaissance de ce qu’il convient de faire.  Je précise également qu’il s’est agi de concevoir un guide « pas trop technique » pour qu’il soit justement accessible à des non-professionnels.

Vous abordez aussi l’aspect de l’esthétique et de la sécurité d’une cave…

Effectivement, il s’agit non seulement de préserver ce patrimoine que sont les caves, comme je l’évoquais plus haut, mais également de le mettre en valeur. Aujourd’hui, les études géotechniques vont trop souvent vers le remplissage et la destruction des caves. D’autre part, la vinification moderne permet de travailler « en surface ». On ne creuse plus de cave et l’on a tendance à abandonner celles qui existent… Mais il ne faut pas oublier qu’un visiteur, un œnotouriste, vient en Champagne pour déguster ce merveilleux vin effervescent ET pour découvrir les caves. C’est la spécificité de la Champagne. C’est pourquoi le guide donne des pistes de valorisation esthétique, dès l’accès même à la cave, et insiste aussi sur tout l’aspect « sécurité » qui permet d’accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions…

A l’occasion de la parution du Guide de conservation des caves de Champagne, un documentaire a été réalisé pour partager cette valeur patrimoniale unique et spectaculaire.

Alexandra Pereyre de Nonancourt, membre du directoire de la Maison Laurent-Perrier et représentante du Comité Champagne au sein du Conseil d’administration de la Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne, semblait naturellement désignée pour présenter le Guide de conservation des caves de Champagne, et la démarche qui le sous-tend. Elle rappelle combien le réseau séculaire des caves et crayères est consubstantiel au Champagne, et montre comment ce guide doit permettre de préserver cet héritage, qui est aujourd’hui un des facteurs-clé de l’attractivité de l’Appellation Champagne.

Dans ce documentaire, Philippe Tourtebatte, l’auteur du Guide de conservation des caves de Champagne, s’adresse plus spécifiquement aux professionnels (chefs de cave, vignerons…). Il rappelle les caractéristiques générales du sous-sol champenois et des trois familles de caves qui le composent : les carrières de craie, les caves creusées dans la craie, les caves maçonnées. Puis il présente les trois grandes parties du Guide : comprendre et savoir comment « fonctionne » une cave ; prévoir et agir grâce à la connaissance des outils permettant de sauvegarder et conserver les caves ; protéger et valoriser les caves au service de projets innovants (comme l’oenotourisme, notamment).  Dès que les conditions sanitaires le permettront, des réunions « terrain » viendront compléter cette présentation virtuelle.   

Télécharger le guide de conservation des caves 

Voir la bande annonce : https://youtu.be/kfLO2FeuuQ0

Voir le documentaire : https://youtu.be/E-i0TenutIA

Les nouvelles de la mission

Interview
Les 6, 7 et 8 octobre 2021 à Beaune, les représentants de la Mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne ont…
Temps fort
79 communes participantes, environ 1200 bénévoles mobilisés le 2 octobre 2021 : l’opération Villages et Coteaux propres…
Étude
Vigilante pour l’intégrité de la Valeur Universelle Exceptionnelle des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne, la…
Mission Coteaux, Maisons et caved de Champagne

Mission Coteaux, Maisons et caves de champagne C/O, Agence d'urbanisme de Reims, Place des droits de l'homme CS 90 000 51084 Reims CEDEX FRANCE

03 26 77 42 89

Nous contacter

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient utilisées pour me recontacter.